Ma biographie

David Kpelly au Festival Littéraire international Les Lucioles Bleues (Lomé, 2014)
David Kpelly au Festival Littéraire international Les Lucioles Bleues (Lomé, 2014)

Né en 1983 à Tsévié, au sud du Togo, Yao David Kpelly vit, étudie et enseigne le Marketing et la Communication à Bamako, au Mali. Il signe des contributions dans des journaux en ligne comme koaci.com, icilome.com, togocity.com.  Auteur de quatre recueils de nouvelles, il est lauréat du Prix littéraire France-Togo 2010 et du Prix de la meilleure nouvelle de langue française du Festival international Plumes francophones (Lomé) 2012.

31 réflexions au sujet de « Ma biographie »

  1. Bonjour

    Je viens de visiter votre blog, félicitations ! J’adore votre écriture!

    Tout d’abord, je m’excuse de poster mon message ici mais sauf erreur de ma part, je n’ai pas trouvé votre email.

    Je vous contacte car je viens de lancer un site dédié aux expatriés français et francophones dans le monde entier, http://www.expatunited.com, qui permet de s’entraider par le biais de questions/réponses, de partager des bons plans, de retrouver des français par ville / pays/ ou même par loisir ! (pour pouvoir faire un tennis, un foot, de la peinture, un poker, etc.), …
    Je précise que ce site est gratuit.

    Afin de m’aider dans ce projet, je serais vraiment ravie :
    > que vous vous inscriviez sur http://www.expatunited.com, afin de rejoindre la communauté d’expatriés français de votre pays
    Je vous suggère d’ailleurs d’indiquer le lien de votre blog dans votre présentation (dans « Impressions du pays » lors de l’inscription)
    > que vous fassiez passer le message à vos amis expats français/francophones afin qu’ils s’inscrivent également

    Et comme très certainement beaucoup de français expatriés suivent vos aventures sur votre blog, je vous serais vraiment reconnaissante d’être mon relais ou porte parole auprès d’eux, par exemple :
    > en mettant un lien sur votre blog vers le site Expat United
    > en écrivant un petit article sympa sur votre blog parlant de mon site

    En échange de votre communication sur votre blog, je serais ravie de mettre un lien vers votre blog sur ma fanpage (http://www.facebook.com/ExpatUnited)

    Voilà ! …. un petit message en retour de votre part serait sympa, même si c’est pour me dire que cela ne vous intéresse pas (comme ca au moins je ne vous embêterais plus!)

    Merci à vous par avance de votre aide dans le lancement de ce projet qui me tient réellement à coeur et pour lequel votre contribution, même si elle vous parait infime, me ferait très plaisir.

    Cdlt,
    Lena

      1. Ah oui, je vois, cher Ziad! Ah, je ne sais plus si c’est ma perversité légendaire ou la fatigue qui m’ont fait valider ce comment mais bon! J’aime aussi faire de la pub pour les autres, je suis si généreux!
        Vous me manquez aussi, les grands!
        Amitiés

  2. Salut, mon frère de sang,
    Je suis haϊtien, par une heureuse coϊncidence du temps je suis tombé sur certains de tes articles extraordinairement bien charpentés. Bravo mec, ta plume est rigolante et instructive. Cela me ferait vachement plasir de partager avec toi certains textes que j’ai accouchés. Je suis disponible à : jeromeosman@yahoo.fr
    Amitié.

  3. J’ai découvert votre blog par le biais de celui de Florian Ngimbis qui produit des billets de très bonne facture. J’avoue n’avoir pas été déçu du détour. J’apprécie la dimension que vous donnez à vos écrits et l’humour que vous savez manier pour décrire des situations parfois critiques. Je viendrais aussi régulièrement que possible profiter de la qualité de vos publications.
    Bonne continuation.

  4. Bonjour.
    Je viens de lire votre article sur la francophonie et si je trouve vos arguments bien structurés, je ne suis par contre pas d’accord quand vous repondez a la jeune fille qui vous demande pourquoi vous n’ecrivez pas en éwé. vous dites: « J’avais commencé, pour lui répondre, à parler l’éwé, ma langue maternelle parlée au sud du Togo, du Bénin et du Ghana ». C’est clair qu’elle ne pouvait vous répondre si elle n’est pas de la région citée, de même qu’un allemand ne pourra pas vous comprendre non plus etant donné que vous ecrivez en francais. Les Molières et consort on pour leur part ecris en francais, parcequ’ils ecrivaient a leurs frères et je suis d’avis que c’est ce qui se passe même en ces jours de globalisation et autre. Seulement les africains eux ecrivent pour leurs colons sinon je ne comprends pourquoi vous ecrivez en francais alors que bon nombre d’africains parlent anglais et autre. Si vos livres sont censés(désolée je ne les ai pas lu)sensibiliser, dans ce cas vous devriez d’abord vous concentrez sur vos frères car comme a dit Gandhi(on n’a pas besoin de tout un pays pour changer, il suffit que chacun dans son environment essaye de changer et le reste suivra).

    Je suis désolée pour mon point de vue mais sérieument je n’acheterais pas vos livres à cause justement de votre dédicace a la marseillaise et votre hymne pour la langue francaise, même si c’est elle qui me permet de vous comprendre actuellement! Je suis tombé sur ce site justement parceque je suis a la recherche de livres d’auteurs Africain, mais je recherche des auteurs qui ecrivent pour leurs frères et non pour les colons.

    Bonne continuation et peut être qu’un jour nos idées se retrouveront.

  5. Bonjour David,
    je suis Michel THERA de Bamako, mondoblogeur de la deuxième saison. Pierick de l’Atelier des medias RFI vient de me faire part de ton projet d’enquete sur la blogsphère malienne. Donc n’hesite pas a me contacté. Sinon j’apprecie aussi tes billets qui sont magnifiques. Moi je saurai certainement me faire aider par ton expérience car je suis novice.
    A bientot David

  6. Bonjour,

    Je vous suis depuis quelques temps par le biais d’une connaissance commune: Réndodjo Em-A Moundona et, après avoir laissé un commentaire sur un de vos articles -et avant d’aller sur un article- je passe ici pour dire tout le bien de votre écriture. En effet, votre style alliant une fluidité et une concision est en accord parfait avec le contenu humaniste et sensible de l’homme.

    J’ ai même ajouté votre lien sur mon blog dans la rubrique ad hoc.

    Au plaisir de vous lire !
    Longue et bonne route à vous !

    Chriss

      1. David. Je suis très fier de toi. 4 nouvelles à ton actif. C dejà tr bien. Sanctionnées par 2 prix litteraire. Chapeau. Tu as réalidé ton reve, celui de devenir nouvelliste, romancier ou poète. Peu importe le genre litteraire.

        Ahmed

  7. Salut, je viens de tomber sur votre blog. Je suis en train de créer un blog pour auteur togolais. Permettez que je fasse un lien de mon blog vers le votre.
    Vous écrivez vraiment très bien;

  8. Bonjour David ! je viens de découvrir votre site et votre blog. C’est à travers votre article  » la lettre que je devais à Yambo OUOLOGUEM » que je vous ai découvert et je me suis dit pourquoi ne pas faire + ample connaissance avec celui qui est entrain de rehabilité Yambo.
    Yambo est presque un frère pour moi, je le connais, bref vous m’avez arraché des larmes que j’essayais de refouler. J’ai aimé tout ce que j’ai vu dans votre bloc et je serais ravie si on pouvais discuter et parler littérature, l’afrique, les mystères de la vie……;
    Je suis à des milliers de kilomètres du Mali ………….
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *