« Ah Zidane ! » ou l’ininterrompue danse de Faure Gnassingbé

« A force de vouloir continuer à danser, même le meilleur danseur finit par se retrouver sans acclamateur », dit le proverbe éwé-mina. Oui, mais si le danseur est mauvais et n’a pas d’acclamateur, que perd-t-il en s’entêtant de rester ? Rien. Si ce n’est, au contraire, l’espoir qu’il a qu’en continuant de danser, il finira par avoir un, deux, quelques acclamateurs pour le féliciter et, qui sait, l’admirer.

Le devoir de dissidence au Togo

Peuple togolais, tu es, aujourd’hui, dans la situation d’un animal ligoté avec un couteau sur la gorge. Tu n’as donc rien à offrir dans cette bataille que l’énergie de ton désespoir. Et c’est cette énergie du désespoir qui pousse la bête ligotée à se débattre même en sentant le couteau de son bourreau sur sa gorge qui doit te pousser aujourd’hui à rentrer en dissidence.

Les Sœurs Kardashian chez Faure Gnassingbé

Hier, je prenais une petite Castel ou Flag – je n’ai pas l’habitude de vérifier sur l’étiquette, parce que les bars de Bamako ont cette particularité d’être cachés et sombres, va savoir pourquoi, mon vieux -, je prenais donc, hier, une petite bière dans un bar ivoirien avec trois amis maliens, quand une discussion sur […]

Du champagne pour la sœur de Faure Gnassingbé

Depuis qu’Etienne, un de mes amis à Bamako, a amené sa femme du Togo, il y a un an, le nouveau marié ne cesse de me vanter les mérites du mariage. « Je ne sais pas ce que tu veux, toi, toutes ces petites étudiantes togolaises ici, tu ne peux pas en choisir une hein, tu […]

Non, I.B.K ne rime pas avec Faure Gnassingbé

  Ibrahim Boubacar Keita alias IBK Interview de David Kpelly sur les élections au Mali et au Togo  Cette interview a été réalisée par Abdoul-Karim Thiam, pour La Gazette bamakoise.  On peut finalement surnommer le jeune écrivain et blogueur togolais David Kpelly « Le plus malien des Togolais du Mali » par son intérêt pour la vie […]